Les nouvelles techniques permettent à ce jour de pratiquer un rajeunissement du visage le plus naturel possible en évitant ce « surgical look » donnant souvent un aspect à la fois figé et modifié du visage. Le but est de repositionner les tissus mous (muscle et graisse) vers le haut en lutant contre ptose des tissus vers le bas provoqué naturellement par la force d’attraction terrestre. Pour ce faire il est nécessaire d’agir sur les tissus de soutient de la peau et non pas sur la peau seulement.

Ceci gommant les bas joues et les fanons du cou. En tirant sur le plan musculaire vers le haut, la peau suivra son support d’elle-même. Ceci permet un résultat naturel et pérenne. Il faut savoir qu’il ne corrige pas les rides péribuccales qui peuvent être gommées dans le même temps par un peeling localisé.

La cicatrice est placée autour des oreilles et dans la patte des cheveux. L’intervention nécessite une anesthésie locale améliorée (neurolept-analgesie), et une hospitalisation d’une nuit avec traitement par antalgiques simples. L’éviction sociale ne dépasse généralement pas 48 heures.