• Le comblement. Acide hyaluronique : présent naturellement dans les espaces intercellulaires il permet de donner du volume avec une résorption lente allant de 6 à 18 mois.
  • Acide L polylactique : produit initialement utilisé pour les fils de suture résorbables, il doit son effet volumateur à une réaction fibreuse dans les suites de l’injection.
  • Lipofilling : comblement par injection de graisse autologue permettant un résultat plus stable et pérenne dans le temps sans risque de rejet.
  • La toxine botulique : permet de bloquer partiellement ou de façon complète l’activité d’un ou plusieurs muscles du visage responsables de rides d’expression.