Les différents greffons osseux endobuccaux ?

Comme leur nom l’indique, ces différentes greffes osseuses sont prises dans la bouche. On distingue principalement trois sites de prélèvement endobuccaux:

– le greffon osseux mentonnier,
– le greffon osseux rétromolaire,
– le greffon osseux tubérositaire..

Le greffon osseux mentonnier

Comme son nom l’indique, ce greffon osseux est prélevé au niveau du menton.

L’os du menton est un os cortico-spongieux. La prise de greffe permettra donc d’amener essentiellement de l’os cortical mais aussi un peu d’os spongieux.

Les avantages du greffon mentonnier sont les suivants :
– le site de prélèvement (site donneur) se situe en chirurgie maxillo-faciale à proximité du site receveur,
– le prélèvement est parfaitement réalisable sous anesthésie locale,
– il existe très peu de complications de ce type de prélèvement,
– il n’existe aucune cicatrice visible,
– les suites opératoires sont généralement simples,
– la résorption post-opératoire de ce type de greffon est très faible.

Les inconvénients du greffon mentonnier sont les suivants :

– la relativement faible quantité d’os disponible mais qui suffit dans la plupart des cas de chirurgie pré-implantaire et parodontale, (ce type de greffon est peu adapté à la chirurgie réparatrice et reconstructrice maxillo-faciale),
– les possibilités de lésions des racines des incisives inférieures,
– le risque de perte de sensibilité presque toujours temporaire des incisives inférieures,
– le risque d’hématome et de surinfection post-opératoire

Ce type de greffon osseux est parfaitement adapté à la chirurgie pré-implantaire et à la chirurgie du parodonte.

Le greffon osseux rétromolaire?

Le greffon osseux rétromolaire est prélevé en arrière de la dernière molaire inférieure.

L’os rétromolaire est un os cortico-spongieux. La prise de greffe permettra donc d’amener essentiellement de l’os cortical mais aussi un peu d’os spongieux.

Les avantages du greffon rétromolaire sont les suivants :
– le risque rare de perte de sensibilité temporaire de la moitié de la langue du côté opéré,
– le risque d’hématome et de surinfection post-opératoire.
– la faible quantité d’os disponible mais le prélèvement pourra être bilatéral afin d’amener plus d’os,

Ce type de greffon osseux est bien adapté à la chirurgie pré-implantaire et à la chirurgie du parodonte.

Le griffon osseux tubérositaire ?

Le greffon osseux tubérositaire est prélevé en arrière de la dernière molaire supérieure (au niveau de la tubérosité maxillaire).

L’os tubérositaire est essentiellement un os spongieux. La prise de greffe permettra donc d’amener essentiellement de l’os spongieux et très peu d’os cortical.

Les avantages du greffon tubérositaire sont les suivants :
– le site de prélèvement (site donneur) se situe en chirurgie maxillo-faciale à proximité du site receveur,
– le prélèvement est parfaitement réalisable sous anesthésie locale,
– il existe très peu de complications de ce type de prélèvement,
– il n’existe aucune cicatrice visible,
– les suites opératoires sont généralement simples (comparables à l’extraction d’une dent de sagesse supérieure).

Les inconvénients du greffon tubérositaire sont les suivants :
– la faible quantité d’os disponible mais le prélèvement pourra être bilatéral afin d’amener plus d’os,
– sa résorption plus importante qu’un os cortical,
– le risque d’hématome et de surinfection post-opératoire.

Ce type de greffon osseux est bien adapté à la chirurgie pré-implantaire et à la chirurgie du parodonte.