Ils peuvent être d’origine mécanique, chimique ou thermique.
Aujourd’hui les peelings chimiques (acide glycolique, TCA, phénol etc.) et laser (CO2) donnent les meilleurs résultats.
Ils présentent souvent un intérêt complémentaire à la chirurgie.

  • Peeling superficiel : TCA (trichloracétique) 15% :
    Objectifs : amélioration de l’éclat du teint
    Diminution des taches solaires
    Fermeture des pores
    Diminution des porphyrines
    Action discrète sur les ridules
    Suites : Effet coup de soleil risque de desquamation sur 5 jours sans eviction sociale
    Technique : Appliqué sans anesthésie sur 3 passages espacés de 5 minutes
    Obligations du patient : protection solaire et hydratation cutanée quotidienne
  • Peeling profond : Phénol et TCA 30% :
    Objectifs : Diminution voire disparition des rides du visage
    Remise en tension des tissus profonds (effet volumateur)
    Atténuation des taches solaires
    Fermeture des pores
    Technique : Application sur 1 passage avec anesthésie locale (visage complet : 1h30)
    Préparation cutanée obligatoire avec crème dépigmentant 3 semaines avant
    Suites : brulure profonde avec masque de protection poussant à une éviction sociale de 8 jours. Des rougeurs peuvent perdurer quelques mois rendant le maquillage vivement conseillé avec une protection solaire indispensable en post-operatoire
    Obligations du patient : Eviction sociale 8 jours et protection solaire 50+ durant les mois qui suivent.